Conservation

  • Garder dans le bac du réfrigérateur ou tout simplement dans un endroit noir, frais et bien aéré entre 0 et 4 degrés C.
  • En mettant les pommes dans un sac de plastique perforé, on empêche ainsi la détérioration des fruits et son assèchement, on ralentit le processus de maturation et on leur conserve tout leur croquant.
  • Nos grands-mères avaient l'habitude de les stocker dans la cave pour avoir des provisions tout l'hiver. Il est recommandé de les recouvrir d'une pellicule de plastique perforée qui aide à conserver l'humidité tout comme la conservation au réfrigérateur.

Conservation au congélateur

  • Fraîches, elles doivent être fermes. Certains types de pommes comme la Cortland ont moins tendance à brunir. Lavez-les, pelez-les, retirez le coeur, tranchez-les et déposez dans un sac pour congélateur.
  • Cuites, elles se congèlent très bien.

Valeur nutritive au 100 g

  • Eau: 95%
  • Calories: 80 en moyenne
  • Fibres: 3,5 g avec la pelure
  • Riche en pectine et en acide: les pommettes, les pommes sures
  • Riche en pectine mais faible en acide:
    les pommes douces
  • Riche en vitamine A, B1, B2, C et P
  • Contient un bon nombre de minéraux: calcium, phospore, magnésium, potassium, soufre. etc.
  • Un peu de tanin

Elle fournit certaines vitamines et minéraux ainsi que des fibres. Une pomme avec sa pelure fournit environ 3,5 g de fibres, dont une bonne quantité de fibres solubles. C'est le même type de fibre que l'on retrouve dans le son d'avoine et les légumineuses et qui contribuerait à abaisser le niveau de cholestérol dans le sang.

Bonne croquée !